S’il existe des wébinaires dont je suis particulièrement friande, ce sont ceux de Hootsuite. Toujours très complets, instructifs et organisés par et avec des experts du marketing digital, ces wébinaires sont toujours une bonne occasion de connaître les tendances du moment, ainsi que les usages et évolutions des réseaux sociaux en entreprise. Hootsuite a récemment réalisé un baromètre des entreprises en 2018 qui avait pour objectif d’analyser la maturité sociale des entreprises. Pourquoi les entreprises sont-elles présentes sur les réseaux sociaux, quel contenu diffusent-elles et comment sont-elles organisées ?
Je vous présente ici quelques points importants retenus lors du webinaire, animé par Yann Dirheimer de Hootsuite et Yann Gourvennec de Visionary marketing.

Le baromètre des entreprises sur les réseaux sociaux en 2018
Après avoir réalisé un sondage auprès de diverses entreprises, il s’avère que 87% des interrogés considèrent la présence sur les réseaux sociaux importante pour rester compétitif ! Les entreprises de grande taille disposent en moyenne de 4 à 10 profils sur les médias sociaux. Les médias sociaux sont désormais jugés stratégiques par les entreprises. Ce sont des outils incontournables comme le souligne Yann Gourvennec.
« Les médias sociaux ne sont plus une option » – Yann Gourvennec
La présence d’une entreprise sur les réseaux sociaux est fondamentale pour gérer l’image de marque, la notoriété et pour la performance commerciale.

A chaque réseau social son usage :
LinkedIn est l’incontournable du networking et du recrutement.Twitter est le réseau pour les dirigeants, l’expertise, l’info et le SAV. Facebook est encore très plébiscité par les entreprises qui vendent en B2C (au particulier).Instagram est en très grand développement malgré son existence de quelques années. Son positionnement suscite un engouement dans les secteurs de la food, la mode, les voyages. De nombreux influenceurs sont sur ce réseau.Google + ferme ses portes mais de nombreuses entreprises l’ont utilisé. Bien entendu G+ offrait u plus pour le référencement.Messenger permet d’offrir des services via les chatbots et est très prisé par certaines grandes entreprises.Pinterest est encore méconnu et peu utilisé par les entreprises, mais selon moi, c’st un réseau à suivre et porteur puisque la cible est majoritairement féminine.Snapchat ne décolle pas, constatation faite suite au sondage mené par Hootsuite.
Yann Gourvennec appuie sur le fait qu’il est difficile pour une nouvelle plateforme d’exister dans la mesure où chacune des plateformes sociales existantes a su trouver une utilisation bien particulière.
Utilisation des réseaux selon la taille de l’entreprise
Yann G fait d’ailleurs remarquer que les entreprises de très grande taille peuvent difficilement ne pas être présentes sur un réseau tel que Twitter et c’est d’ailleurs un de leur réseau préféré comme indiqué sur l’infographie.

Comparatif des usages dans le monde et chez nos voisins européens.

Quels sont les objectifs des entreprises sur les médias sociaux ?
Bien que l’objectif soit de stimuler le chiffre d’affaire et les ventes grâce à la présence sociale, on note que l’image de marque est importante pour les entreprises. 91% souhaitent développer la notoriété de l’entreprise ;74% souhaitent gérer la e-réputation de la marque ;70% souhaitent bâtir et gérer une communauté engagée ;50% souhaitent augmenter les conversions et les ventes ;47% souhaitent identifier et développer leurs leads.
e rappelle que le lead est le point de contact entre une marque et un prospect potentiel afin de convertir ce prospect en un client. Le lead est le premier contact avec une personne. Dans une logique marketing, les entreprises cherchent à transformer ce lead en client au travers du contenu pertinent, personnalisé et adapté à la problématique que rencontre le prospect.
Dans ce baromètre des entreprises, Yann G appuie sur le fait que peu d’entreprises disposent de programmes de social selling (pour développer son branding et sa notoriété en B2B) ou de social commerce (ajout de boutons spécifiques au sein de l’app pour diriger le client vers un produit sans quitter l’application, valable pour le B2C).
La gestion des réseaux sociaux en interne
Selon la taille de l’entreprise, l’usage des réseaux sociaux est principalement interne. Toutefois, on remarque qu’il existe peu d’accompagnement en interne sur l’usage des réseaux sociaux. 72% des entreprises ne disposent pas de charte d’utilisation des réseaux.

58% ne disposent pas de formation sur les réseaux sociaux ;21% sont formés ;18% sont coachés en interne ;15% participent à des formations en ligne ;15% participent à des évènements.

Pour rester visibles, les entreprises (46%) font appel à la publicité. La grande difficulté des entreprises est de rester visible quand très peu utilisent le bouche à oreille, le marketing d’influence ou les programmes d’employés ou clients ambassadeurs.
Quels sont les défis majeurs des entreprises avec les réseaux sociaux ?
Le défi n°1 reste la difficulté à rester visible et à analyser le ROI (évaluation du succès d’une campagne, alignement de l’usage des médias sociaux avec les objectifs de l’entreprise et comment comprendre et exploiter les données livrées par les médias sociaux).

Le défi n°2 est la stratégie et la gouvernance avec l’utilisation de bons indicateurs de performances (KPI) et l’utilisation d’outils en commun (comment élaborer une stratégie globale d’utilisation des réseaux sociaux et comment coordonner la stratégie entre tous les services de l’entreprise).

Le défi n°3 est de taille avec le manque de ressources (53% temps, 40% budget et 28% compétences). Il s’avère donc que les entreprises ont un grand besoin en ressources et en accompagnement.
On note toutefois suite à cette étude menée auprès des entreprises, que malgré toutes ces difficultés, l’usage des réseaux sociaux ne cesse d’augmenter.
En conclusion
Les réseaux sociaux sont un outil qui se tourne vers l’extérieur et il est crucial de bien éduquer les collaborateurs pour un bon usage et une bonne utilisation des réseaux sociaux. Yann D souligne l’importance et la nécessité d’établir une charte d’utilisation dans toute entreprise. Je rappelle à même titre qu’il est également nécessaire d’impliquer (et de former) les chefs d’entreprise et les personnes aux ressources humaines. Ce sont des postes clés et le rôle du chef d’entreprise ou des RH est de pouvoir initier un élan dans l’usage des réseaux, de coordonner et outil au sein des services et de pouvoir peut-être réfléchir à un programme d’ambassadeur de marque.
« Pas de notoriété – pas d’existence – pas de vente » – Yann Gourvennec
La communication est cruciale pour une entreprise et elle se passe désormais en ligne. Les réseaux sociaux ne sont pas accessoires, il faut simplement savoir gérer son programme de communication sur les réseaux. Je rajouterai l’importance de réfléchir à sa stratégie de contenu et de savoir quelle plateforme sociale utiliser selon le secteur d’activité de l’entreprise.
Merci encore une fois à Hootsuite pour leur expertise et les sondages et enquêtes menées. Les chiffres parlent d’eux mêmes, les entreprises doivent se former et amorcer leur transition digitale et sociale. C’est un travail de fond et de longue haleine mais tellement porteur qu’il serait dommage de s’en priver.
Ressources & lectures
Rapport Barometre Global : http://ow.ly/TShy30lXUw8
Rapport Baromètre France :http://ow.ly/GY6i30lXTen
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *