3ème jour du marathon d’articles et 3ème volet avec les stories Instagram. Je vous ai déjà parlé de ce format dans des billets précédents. Cependant j’ai adoré ce webinaire organisé par Hootsuite avec comme intervenante : Isabelle Mathieu, notre experte marketing en réseaux sociaux. La tendance des stories, tout comme des live Facebook ou des formats vidéo se confirme et n’est plus à démontrer. Voici un résumé de ce que j’ai pu écouter durant 30 mn lors de l’intervention d’Isabelle, un véritable tour d’horizon complet qui vous fera aimer ce format que sont les stories !

Quelle place occupe Instagram ?
Instagram s’impose comme le nouveau Facebook. C’est la plateforme de partage de photos et de vidéos. Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux – avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde – et on peut y construire rapidement une communauté. L’engagement y est également très fort. Instagram dispose d’un vivier de clients potentiels pour les entreprises, ainsi que d’une plateforme publicitaire avec laquelle on peut choisir le placement des publicités dans les fils d’actualité, idéal pour le ciblage. Instagram dispose des CPC (Coûts par Clics) et de CPM (Coûts par Mille) les moins chers du marché ! Le réseau a également lancé récemment IGTV, son format vidéo long (avec des vidéos pouvant aller jusqu’à une heure) : l’équivalent de Facebook Watch qui n’est pas encore disponible en Europe.
Rappel de ce qu’est une story ?
Comme le dit très bien Isabelle, une story c’est un diaporama avec (ou sans) suite de photos et de vidéos dont la durée de vie est de 24h. Les interactions passent par messagerie privée. L’affichage des stories s’observe en haut du fil d’actualité avec un ordre algorithmique. C’est une fonctionnalité créative qui dispose de statistiques et que l’on peut promouvoir.

Selon Isabelle, les stories disposent de réels points forts :
Une audience de 400 000 utilisateurs quotidiens2ème point d’entrée de contenu de marquesAuthenticité (génère de l’attachement et de la proximité)CréativitéFonctionnalités diverses
Quelle stratégie de contenu adapter selon l’activité ?
Isabelle vous apporte quelques idées de contenu que vous pouvez élaborer pour vos stories. A vous ensuite de développer votre ligne éditoriale et d’adapter votre contenu selon vos désirs et vos besoins.
Stratégie de contenu B2C dans les stories :
Proposer une vente flashPrésenter un nouveau produitMettre en avant une campagneInterroger la communautéOrganiser un concoursQuestions / RéponsesMontrer les coulissesPartager des témoignages (et contenu généré par des tiers)

Stratégie de contenu B2B dans les stories :
Commenter l’actualité et montrer son expertiseQuestions / RéponsesProposer un tutorielPartager des astuces et des bonnes pratiquesPromouvoir un nouveau contenuFaire un sondage
Stratégie de contenu pour les entreprises locales dans les stories :
Processus de fabrication d’un produitPrésentation d’un produit de manière créativePartager les coulisses en montrant qui se cache derrière l’entreprise et/ou l’écranOrganiser un concoursPartager des témoignages ou les mentions dans les média
Les stories sont un super format avec lesquelles on peut communiquer de manière créative et augmenter sa notoriété. Usez de la géolocalisation et des tags, grâce auxquels on pourra visionner vos stories sans être abonné à votre compte. Le direct, tout comme Facebook a un gros impact sur l’engagement, pensez-y !
Il est possible de mettre ses stories à la une, permettant ainsi de prolonger leur durée de vie et de proposer des thématiques (produit le + vendus, questions/réponses ….).

Selon Isabelle, il est possible, grâce aux stories, de créer du trafic. Les publications peuvent avoir un lien mais non cliquable. Dans les stories on peut insérer un lien pour les comptes certifiés ou de plus de 10 000 abonnés. Comme le souligne Isabelle, il faut savoir jouer avec quelques petites combines qui permettent de rediriger vers un site, en spécifiant que le lien vers votre nouvel article – par exemple – est disponible dans votre bio. A partir de votre bio, le lien est cliquable. On parle là de comptes à moins de 10K d’abonnés.
La combine d’Isabelle pour promouvoir un nouvel article dans sa story ? Elle annonce son nouvel article avec un appel à l’action graphique (Lien dans la bio) qu’elle redirige en mentionnant son propre compte. (Je vous ai fait une capture écran pour vous montrer).

Peut on générer du revenu grâce aux stories ? demande Yann Dirheimer. Notre présence sur les réseaux implique que l’on fasse du business et que l’on développe notre entreprise pour que le chiffre d’affaire puisse croitre. La réponse est oui, on peut générer du revenu !
Seulement il faut suivre quelques bonnes pratiques :
Aller au delà de l’image d’un produitProduire un contenu utileUtiliser la fonction "lien dans la bio"Proposer des exclusivités et du couponingUtiliser la fonction shopping
"Les stories sont le nouveau fil d’actualité d’Instagram" – Isabelle Mathieu –
Vous l’aurez compris, les stories Instagram sont définitivement un format à inclure dans votre stratégie éditoriale de contenu. De plus, avec un compte Entreprise, vous avez accès aux statistiques pour visionner la performance de vos publications et de vos stories. Vous pouvez voir – par exemple – à quelle heure votre audience est en ligne afin de publier votre contenu au meilleur moment. Certains d’entre vous peuvent se sentir décontenancés. Ne le soyez pas, il faut juste s’approprier les réseaux sur lesquels on est, et ensuite observer les autres et tester soi-même. Je recommande aux tous jeunes utilisateurs des stories de vous entrainer (avec les géolocalisation les mentions, les gifs etc etc) sans publier dans un premier temps. Cela vous permet d’appréhender l’outil et de le comprendre avant de vous lancer réellement.
Si Instagram est un réseau que vous utilisez, je vous conseille de l’utiliser et d’exploiter pleinement ses fonctionnalités. Car comme Isabelle et Yann l’évoquaient lors du wébinaire, Instagram a le vent en poupe, ses publicités restent les moins chères du marché, l’engagement est très fort, mais pour combien de temps encore ? Il est donc nécessaire de prendre le train en marche dès maintenant ! Et puis ça tombe bien, c’est l’été ; alors profitez pour travailler votre éditorial de la rentrée et couchez toutes vos idées sur papier, pour ensuite les structurer dans votre calendrier éditorial. Bonne aventure et surtout, bonnes stories !
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *